Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 septembre 2009 3 23 /09 /septembre /2009 14:02

Cette enquête s'est faite l'année dernière et la question était:

"Le bassin...
Pourriez vous dire sur 10 patients lombalgiques que vous recevez combien de bassin (iliaque, sacro iliaque, sacrum) vous corrigez quelque soit l'outil que vous employez? (répondez en cliquant sur "écrire un commentaire"). 

 

Résultat: la moyenne est 8 fois sur 10 vous le travaillez.

 

Ma réflexion :

 

Le bassin est la zone la plus citée dans les traitements, la plus souvent travaillée.

Et pourtant, elle est l'une des zones ayant le plus de capacité d'adaptation; elle se "déforme", se positionne, réagit remarquablement bien à nos besoins posturaux.

Évidemment qu'il est en position maxi d'adaptation lors d'une crise mais le corriger serait donner une information à une zone qui en reçoit déjà par ailleurs, informations auxquelles il a répondu en se positionnant comme cela.

Le traitement juste sera de déprogrammer ces informations ou leur cause plutôt que d'agresser encore le bassin.

Partager cet article

Repost0

commentaires

julien matha 14/12/2009 12:10


sur 10 patients lombalgiques, je corrige 10 bassins. Même si le problème primaire ne vient pas de là, il reste toujours quelque chose à ajuster, équilibrer au niveau du sacrum ou des
sacro-iliaques.


MARTINEZ jacques 14/12/2009 11:26


sur 10 patients je corrige le bassin de 10 patients


Christian Defrance 28/11/2009 18:59


Sur 10 patients lombalgiques, je regarde 10 bassins,10 membres inférieurs, 10 rachis, 10 crânes, 10 abdomens, 10 thoraxs...
Je corrige ce que je trouve... qui me paraît être susceptible d'avoir provoqué cet état sans jamais oublier les dysfonctions traumatiques...
Pour info nos amis italiens ont mis en place un logiciel au plan national (osteodata.com) où les adhérents peuvent cliquer sur le motif de consultations et cela donne des stats de motifs de
consultation (51% de lombalgies et 30% de cervicalgie. Intéressant non.
La version française devrait sortir dans quelques mois.


Eon 10/11/2009 12:53


Sur 10 patients lombalgiques, inévitablement il y aura 10 sacro iliaques, sacrum, coccyx à rééquilibrer. Ce qui ne veut pas dire que cette dysfonction soit la primaire.


Lagarde E. 09/11/2009 22:24


J'ai répondu un peu vite tout-à-l'heure
Sur 10 patients lombalgiques, je vais corriger 9 bassins en moyenne


Présentation

  • : Le blog de la formation AVANCE
  • : Destiné aux ostéopathes professionnels qui veulent progresser dans de nombreux domaines avec une formule de tutorat et l'aide permanente d'un ostéopathe formateur d'expérience et d'une équipe pluri disciplinaire
  • Contact

Profil

  • alain bensoussan
  • DO en 1996, master 1 en sciences humaines,maitrise en ingéniérie de la formation,activité libérale à plein temps depuis 1996, enseignant en ostéopathie depuis 1998, ex vice-président du ROF,membre de la commission PACA d'agrément des ostéopa
  • DO en 1996, master 1 en sciences humaines,maitrise en ingéniérie de la formation,activité libérale à plein temps depuis 1996, enseignant en ostéopathie depuis 1998, ex vice-président du ROF,membre de la commission PACA d'agrément des ostéopa

Bienvenue...

...sur le site de la formation AVANCE,

 

unique en son genre par son apprentissage en tutorat, directement sur des patients.

A Marseille, vous bénéficierez d'un apprentissage individuel, un suivi en dehors des stages, des thèmes propres à la formation comme la lecture diagnostic du corps de vos patients en début de séance afin de tout de suite comprendre la cause du motif, thème qui a fait la renommée de la formation et  exposé par Alain Bensoussan en post grad dans différentes écoles en France.

Cette approche est unique en son genre et fait l'unanimité de tous ceux qui y ont gouté.


 



Par
tager notre passion, notre expérience, nos recherches dans le seul but de progresser encore. 



Alain Bensoussan



Recherche